Le fan du LOSC

Alban est un ami d’ami. On se connait de vue depuis quelques années. L’autre jour, par hasard, on s’est croisés dans la rue et on s’est promis de prendre un café. Alors on a fait ça, on a pris un café.

Quand Alban arrive quelque part, il regarde partout tout en continuant de parler. Je l’ai taquiné à ce sujet, il s’est excusé en m’expliquant que ça venait de son boulot. Dans son travail, Alban visite toute sortes d’endroits et de gens, il trouve ça intéressant et parfois difficile. Lorsqu’on s’est assis, Alban avait repéré un couple « bizarre » et commençait à élaborer des histoires autour de ces protagonistes.

Alban parle beaucoup, en passant d’un sujet à l’autre, mais en revenant sans cesse sur l’idée qu’il a laissé tomber plusieurs minutes avant. Il faut avoir l’esprit sacrément alerte pour le suivre. Il émaille la conversation de blagues, de petits points de culture générale, de confidences, et d’autres choses encore.
Alban aime le café, il en boit toute la journée, même le soir. Il l’aime sans sucre, « c’est ainsi qu’il faut le boire, sucrer c’est un sacrilège! ». Il n’aime pas le chocolat au lait, il dit que cela lui rappelle des mauvais souvenirs de son enfance.

En ce moment, Alban est en train de changer de vie : il est de nouveau célibataire,  et parfois c’est assez difficile. Il pense à déménager, mais il n’est pas pressé. Il trouve que les appartements sont bien trop cher. Nous parlons de notre ami en commun, et Alban me dit qu’il aime les soirées « entre hommes ». Il trouve que ces moments là sont très importants. Et d’ailleurs, les filles qui suivent leurs mecs aux matchs du LOSC en plein hiver, il trouve ça très courageux, franchement, il ne l’exigerait pas de sa copine. Lui, il est fan du LOSC, et quand je lui dit que je n’y connais rien, il sourit et me dit que ça se voit.

Alban est très à cheval sur la politesse. Il a éteint son portable parce qu’il trouve cela désagréable d’être dépendant d’un objet au lieu d’être vraiment dans la conversation. D’une manière générale, il trouve que les gens se créent beaucoup trop de besoins. Il trouve cela superflu d’avoir internet sur son téléphone par exemple. Et il revient sur les mots qu’on écorche dans les textos : lui, il préfère les mails, au moins les gens prennent le temps d’écrire et de regarder.

Alban n’aime pas quand on fait des fautes dans l’accord des noms ou des temps, ou quand on se trompe de terme. Il m’a reprise plusieurs fois : par exemple sur « un espèce de truc » qu’il faut dire « une espèce de truc », et sur un subjonctif mal employé. Alban fait du théâtre, et sa troupe donne une représentation par an. Pour l’instant il fait des exercices, la prochaine fois il devra improviser sur un mot en sautant d’idées en idées jusqu’à revenir au mot de départ. Je lui dis qu’il devrait-être assez bon là dedans, il me répond que c’est pas si évident devant un public.

Alban est très cultivé, et il aime aussi l’humour potache et les blagues salaces dont il s’excuse souvent juste après les avoir dites. Moi je ris beaucoup, parce que c’est un festival d’associations d’idées farfelues, et qu’il mêle le pire humour avec ses questions existentielles et des confidences plus graves. Mais lorsqu’on essaye de poser des questions, souvent Alban se tait pudiquement, ou passe à autre chose pour étourdir de mots.

Après, Alban va au volley, alors il a déterminé une heure de départ lorsqu’il est arrivé, et quand c’est l’heure, hé bien il se lève et met son manteau. Je mets un peu plus de temps que lui, alors il en profite pour aller inspecter les prospectus à l’entrée.

Publicités
Cet article a été publié dans des gens.. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s